Sean Rowe - Jonathan (Demo)



Heu, comment dire. Je vais faire rapide : comme certains d'entre-vous le savent déjà, ma thèse va s'arrêter là. Sept mois après avoir commencé. Et ouai. En fait, l'entreprise qui me paye trouve que notre relation ne fonctionne pas, que je suis pas assez présent à faire du boulot pour eux. Mais bon, normalement ils me payent pour que je fasse ma thèse, pas leur boulot.


Ils nous ont annoncé ça de façon assez malhonnête en plus. Genre personne n'est prévenu, et ils nous disent ça comme ça, d'un coup. Pendant la réunion-de-la-mort, ils ont quand même réussi à dire que je ne m'intéressais pas à l'environnement. Moi qui n'achète plus de bananes car elles viennent de l'autre bout du monde, moi qui écoute toute l'actualité écologique avant la plus grande intention, moi, je m'intéresse pas à l'environnement ? Comique. Je veux bien être critiqué mais y a des limites !


Notre relation était bancale, c'est sûr. Surtout depuis que le mec m'ayant embauché — celui qui me voulait vraiment et qui voyait l'utilité de ma thèse — a quitté l'entreprise à cause d'une promotion. Donc c'est fini ; et on va régler ça à l'amiable mercredi probablement.


Voilà, il va falloir repartir de l'avant. Chercher du boulot, trouver quelque chose. Sur le coup j'avais une folle envie de partir à Oviedo. Quitter la France était vraiment mon idée de départ, à travers un VIE ou un VIA. Donc oui, c'est possible que je parle de destinations exotiques et attirantes ces prochains jours comme l'a fait Camille ces dernières semaines. Mais d'un autre côté, ça me ferait quand même chier de re-déménager et quitter Clermont où je commençais à faire ma vie ... On - va - voir.


Quand ce genre de truc arrive, il faut toujours essayer d'y trouver de bons côtés. Moi j'ai rapidement pensé que ça stoppait mon parcours (trop ?) classique bac S + math sup/spé + école d'ingé + doctorat + boulot d'ingénieur/chercheur monotone pendant 40 41 45 ans. Du coup ça m'autorisait à éventuellement tenter autre chose, comme je l'ai (finalement) un peu toujours voulu. Cette semaine, pas mal de postes intéressants se sont libérés en plus : artiste passionné par les araignées, animateur de la matinale de France Inter, batteur des Girls In Hawaï, ... Je pense que c'est un signe. Non ?

14 commentaires:

nina sotte fille a dit…

T'as changé un truc sur ton blog là, non ? J'arrive pas à trouver quoi ... à par la barre au dessus et le bouton twitter j'veux dire.

Bonne chance pour la suite! Ne te fais pas arnaquer mercredi, à l'amiable, ça peut être à ton avantage quand même. :)

Lyly June a dit…

J'ai très envie de partir en Louisiane nettoyer des pélicans, ça te tente ? ça pourra peut être améliorer ta crédibilité écologique tu t'associes à un Cousteau au passage (vu qu'ils sont tous là bas). Parce que c'est vrai, arrêter les bananes, ça sert à rien :)

Bon, je vais jeter mes bouteilles plastiques dans la poubelle à plastique.

bonne chance, bon courage, toussa toussa.

Homecats a dit…

C'est vrai que ça t'offre un océan de possibilités. Peut-être que plusieurs vies t'attendent où tu seras, à loisir, animateur radio, militant écolo, rock star ou que sais-je ! Et puis faut pas trop s'attendre à avoir une retraite alors autant en profiter pour faire pleins de métiers non ?
Je te souhaite juste d'être heureux, malgré ce genre de gens toujours là pour mettre des bâtons dans les roues...
:D

M. a dit…

Joder Gaby, il va falloir que tu viennes t'expatrier en Argentine. Oviedo c'est joli mais pluvieux à ce qu'on m'a dit...Mais c'est grace à Javier Bardem dans Vicky Cristina Barcelona que je l'imagine comme un petit coin de paradis!! =)Courage et suerte en tout cas comme on dit par chez nous, je trouve que ton boss t'a sorti une excuse moitié bidon mais bon, avec tous le bagage que tu as, tu vas trouver quelque chose. Tu ne peux pas présenter ta thèse à une autre entreprise? (Désolé je n'y connais rien)

Bisous!

bliksem a dit…

hé ben effectivement je passe te lire comme d'hab et je tombe sur le billet précédent et tout de suite après j'enchaîne avec ça...

enfin comme tu dis, ça te ferme cette possibilité mais t'en ouvre plein d'autres, d'autant que bon comme tu as eu un parcours direct sans fausse note, tu peux te permettre de faire ce qu'il te plait sans trop de crainte. et puis l'étranger t'avait plu alors pourquoi pas encore?

sinon est-il possible de trouver un autre maître de thèse ailleurs ou bien cela ne t'intéresse-t-il plus?

enfin bon tu as raison c'est un peu moche cette situation mais comme tu ne peux rien y changer, autant la prendre du bon côté et aller de l'avant!

t'es passionné par les chélicérates toi sinon? ;)

biz gab.

Camille Lee a dit…

merdum, ça veut dire que tu n'iras pas à St Etienne.

Je ne savais pas qu'on pouvait te virer de ta thèse comme ça. Il y a plein de VIA en ce moment pour toi aussi, j'en ai vu un la semaine derniere, j'aurais du te l'envoyer. Mais des tas de postes d'ingé sr libèrent, en ambassade ou en entrerprise, dans l'écologie sur le site du CIVI. tu partiras avant moi!

ennA a dit…

C'est vrai que désormais, beaucoup de voies te sont ouvertes. Apparemment, tu n'as pas peur des imprévus comme celui-ci, tant mieux! Fais ce qu'il te fait envie et bonne chance pour la suite.

Elizabeth a dit…

Eh ben, bravo d'arriver à prendre la nouvelle comme ça ! Parce que ce n'est pas une petite nouvelle, quand même...

Mais en effet, tu pourras peut-être mener une vie différente. Je pense maintenant que chaque coup dur peut amener de très bonnes choses par la suite, si/quand on arrive à bien rebondir !

Gaby a dit…

>> Nina Sotte Fille : J'ai changé quelques trucs dans la colonne de gauche. Et oui, j'ai pas l'intention de me faire arnaquer !!

>> Lyly June : Ah ouai, ça pourrait être pas mal la Louisiane, ils en ont bien besoin :P Mais sinon, ça sert d'arrêter les bananes (ou au moins de limiter). Ça sert autant que donner un euro à la Croix Rouge : pas grand chose mais toujours ça ;)

>> Homecats : Merci ! Je vote pour Rock Star écolo :))

>> M. : Ouai, mon envie d'Oviedo vient de là aussi. Ça donne vachement envie. L'Argentine aussi, mais je trouve pas de VIE/VIA pour y aller !! Merci du soutient.

>> bliksem : En fait, c'est pas le maître de thèse le problème, c'est le financement. Et c'est sans doute impossible d'en trouver un autre ... Sinon, ouai, l'étranger me tente bien :)

>> Camille Lee : Ben Sainté, j'irai peut-être si j'ai rien d'autre à ce moment. Je dois pouvoir négocier pour présenter mon papier ou le faire présenter. Pour les VIA/VIE, je suis en train de regarder, y a des choses intéressantes mais je pense que c'est archi-demandé.
Tu trouveras un truc toi, j'en doute pas (ou alors tu finiras conseillère développement web chez overblog ;)).

>> ennA : Merci, je suis liiiiibre maintenant :P

>> Elizabeth : T'as raison, de toute façon il faut voir ça comme ça, sinon on y arrivera pas !

flou a dit…

en meme temps, si tu t'interesses pas à l'environnement... ;P
(t'as pas pensé à la glisser sous son pied, la peau de la banane que tu croyais avoir mangé en cachette?!)

Gaby a dit…

Haha, ça aurait une solution intéressante !

Mlleeli a dit…

Animateur de la matinale de France Inter, c'est déjà pris (par moi).
Sinon comme tu peux le voir, je fais mon retour sur la blogosphère, je crois que j'ai du retard à rattraper...

'Lie a dit…

ah...moi c'est sans doute programmé pour octobre, ça ! C'est certain que c'est un moyen de commencer autre chose, voir de carrément plaquer un morceau de vie. La question est de savoir si tu en as le courage, et les capacités (il est sacrément fort le batteur des girls in hawaii !!)
Sans rire, on se plaint des fois de la routine, mais partir demande du courage. Moi je ferais bien des tas de trucs (notamment le tour du monde), mais avoir un revenu fixe à la fin du mois, c'est carrément rassurant. Un VIE c'est la bonne occas pour allier l'utile à l'agréable cela dit...mais Clermont c'est pas mal non plus !

Gaby a dit…

>> Mlleeli : Ok, bon je remplacerai Dider Porte alors !

>> 'Lie : Non mais Clermont c'est bien, même de mieux en mieux. Juste le climat qui n'est quand même pas top top ...