Janelle Monáe - Come Alive (The War of the Roses)



Bon, chômeur, pas tout à fait. Pas encore. La négociation âpre d'hier après-midi m'a laissé avec un peu de temps devant moi pour trouver quelque chose d'autre et payer mon loyer. Négocier avec des gens de mauvaise foi, c'est compliqué. Surtout quand ils ne sont pas au courant des particularités des contrats CIFRE (une subvention de 14000€/an en leur faveur qu'ils n'auront jamais ... hahaha)(dommage les mecs !). Bref, c'est réglé alors passons à autre chose. Comme trouver un autre financement (sait-on jamais, je demande uniquement à l'état l'équivalent de quelques dizaines de primes à la casse qui, de toute façon, sont une fausse bonne idée pour l'environnement). Ou trouver un autre boulot.


Evidemment le mieux serait de trouver un autre financement, pour éviter de re-déménager et surtout de perdre 7 mois de recherches. Mais je sais pas trop si on va y arriver, faut espérer. Sinon j'ai déjà commencé à regarder les VIE/VIA. Et j'ai trouvé mon job rêvé. Mais je vais pas postuler avant d'être certain qu'il n'y a pas d'autres financements possibles pour ma thèse. Il sera probablement déjà pris à ce moment mais tant pis, ça m'aura fait rêvé quelques jours ...


C'est drôle, quand on apprend une nouvelle de ce type, on ne s'en rend vraiment pas compte au début. Lundi dernier, après la réunion-de-la-mort, je comprenais ce qu'on me disait, mais je ne réalisais pas encore. La nuit que j'ai passé était spéciale et planante. J'avais un peu l'impression de vivre une autre vie, dans un nouvel espace temps. Le réveil fut encore plus étrange, j'avais l'impression que la veille n'était en fait qu'un mauvais rêve comme il en arrive souvent. J'étais dans un état bizarre, semblable à celui de Bill Murray dans Un jour sans fin. Une impression d'être dans un autre corps, parce que ça ne peut pas m'arriver à moi ! Moi qui ait toujours eu de la chance jusque là bordel ! J'ai regardé la date plusieurs fois et on était bien mardi. C'était bien réel. Et là je me suis posé la même question que Beigbeder dans un de ses romans : "Comment on fait pour se réveiller, quand on ne dort pas ?"*. Impossible, hein ? C'est que j'ai compris rapidement. Alors j'ai dit FUCK, et je suis retourné me coucher.


Et là, maintenant, je râle parce que ça faisait longtemps je devais être au concert de Kasabian et ils l'ont annulé. Soit-disant que la femme d'un musicien doit se faire opérer aujourd'hui. Ouai ouai, on me la fait pas à moi. Ils avaient peur de se retrouver seuls dans une salle avec plusieurs Auvergnats épicétou.



* si tu trouves de quel roman il s'agit, tu gagnes un point cadeau. 25 points cadeau te donnent droit à une carte de fidélité édition limitée qui te permettra de cumuler tes points deux fois plus vite. Au bout de 100 points cadeau t'as un ticket bonus et 10 tickets bonus t'offrent un cadeau collector à choisir parmi : une austin mini au 1/88ème ; un pin's oooh Gaby ; un album de Philippe Risoli et une photo dédicacée de Bernard Tapie et son fils.

7 commentaires:

M. a dit…

99 francs. Trop fastoche! =) Bon beh j'ai hâte d'avoir mes points cadeaux, même si ça a l'air d'être un peu de l'arnaque ton jeu =D
Courage en tout cas, si tu veux, viens ici, on manque de professeurs de français, et si tu sais écrire correctement et bien tu as le poste =)

Bisous!!!

camille a dit…

Je sais quand même pas quoi dire en fait, j'en reviens tjs pas! N'hésite pas à candidater pour les VIA, ça prend du temps le recrutement et si tu leur dit que tu es pris en thèse ils comprendront, y a d'autres volontaires derrière toi!

nina sotte fille a dit…

C'est un peu comme ça qu'on se sent après toutes les mauvaises nouvelles. On reçoit l'info tout de suite mais on ne gère pas du tout, c'est après qu'on se rend compte que tiens, oui, c'est vraiment vrai.

Bonne chance !

flou a dit…

ben oui c'est un coup dur... tu devrais postuler pour le job de tes reves, on ne sait jamais, tu parlais bien de changer de vie non?!

Gaby a dit…

>> M. : Okaaaay, t'es une grande fan, je pensais pas que c'était si simple ^^

Tu mérites ton point cadeau, si si !

>> camille : oui, ce qui me gêne c'est de me projeter dans quelque chose sans vraiment savoir si je serai libre ... mais c'est sans doute une bonne solution. Je vais attendre une semaine encore, que a s'éclaircisse un peu.

>> Nina Sotte Fille : Ouai, c'est assez étrange comme sentiment. Première fois que ça m'arrive personnellement !

> flou : Oui, mais malheureusement il est plus dispo. De toute façon, si jamais c'est possible de continuer la thèse, ça reste encore le meilleur choix donc je vais essayer cette piste à fond. J'aurai le temps de changer après ... :)

Mlleeli a dit…

C'est vraiment con. Je dirais même que ça craint. #commentaireutile

Gaby a dit…

Ben ouai, mais je suis pas le premier et je serai pas le dernier ;) #réponsebateau