Benjamin Biolay - Brandt Rhapsodie (avec Jeanne Cherhal)



(oui, je vais moi aussi parler de Benjamin Biolay, après tout le monde, mais que voulez-vous ... j'ai été surpris !)


Jusqu'à il y a quelques temps, j'avais un problème avec Benjamin Biolay. Je sais pas, peut-être son côté je-sors-avec-des-bombes et je-bois-mon-café-au-Flore. Ou son image de prétentieux nonchalant pseudo gainsbourien. Mais force est de constater que le dernier album de l'éternel espoir de la "chanson française" (qu'il déteste tant) m'a fait changé d'avis.


D'abord sa voix s'est affirmée. Ça peut paraître étrange de la part d'un fan du symbole des chanteurs à la voix de merde comme moi, mais sa voix me gênait. On avait vraiment l'impression qu'il se faisait chier à enregistrer ses morceaux. Dans Trash Yéyé, en 2007, je sentais déjà l'amélioration et sur La Superbe, aujourd'hui, je trouve sa voix presque agréable. En fait, il fait partie de ces artistes qui nécessitent une écoute prolongée pour pouvoir apprécier leur univers. Comme Tom Waits.





Et puis sa musique devient vraiment intéressante, les passages électro côtoient d'autres plus jazzy. Une sorte de d'indie-pop planante et fraîche, avec des mélodies pas banales. On retrouve aussi une alternance dans les instruments, du piano aux cuivres, des violons à la trompette.

J'aime beaucoup le flow de sa voix également, un mix entre la suffisance de Gainsbourg et le rythme d'Akhénaton (curieux mélange hein ?). Et ses textes, bien sûr. Parfaits pour les écoutes hivernales, Biolay se livre, parle de couple, de rupture, d'enfants. Des thèmes qui lui sont chers depuis le début mais qui prennent ici encore plus d'ampleur.







Quoi qu'on en pense, on ne peut que saluer la longueur de ce double-album et sa variété dans les styles. En dehors de tout aspect musical, j'ai quand même tendance à préférer, à première vue, un album de +20 morceaux qu'un malheureux disque (pas mauvais au demeurant) où les titres se comptent sur les pattes d'une araignée. Même si la pochette est très très moche.



Bref, au final je trouve que Benjamin Biolay est un peu le Jean-Pierre Bacri du monde musical. Derrière une apparence peu attirante, il y a un type qui fait très bien son boulot. La Superbe a réussi à changer mon avis plutôt négatif sur l'artiste à une écoute quotidienne de son dernier album. Me connaissant, c'est fort. Vivement le 29 Avril pour le voir à La Coopé !



Joyeux Noël les gens.

9 commentaires:

nina sotte fille a dit…

C'est que c'est un peu moins pire qu'avant, mais je n'adhère pas encore à ce qu'il fait. Il est trop maiprisant à mon goût, c'est même plus drôle comme ça.

ps : comment tu fais pour mettre ton lecteur là ? ça existe en vert ? :D

camille la it girl a dit…

Trash yéyé était en effet super bien, et ce que j'entends de la superbe m'enthousiasme au plus haut point!
Il avait fait des trucs bien avant, son album duo avec sa femme canon par exemple. J'ai tjs du mal avec Tom Waits moi, je suis tjs pas sure et certaine qu'il chante en fait!

Joyeux noël gaby!

Gaby a dit…

>> Nina : ouai, c'était un peu pareil pour moi avant, mais si on passe outre, on découvre quelque chose de très bien ;-)

Pour le lecteur (tu veux dire la musique ?), vaut mieux que je t'explique par msn :)

>> Camille : Ouai, je vais me replonger dans ce qu'il a fait avant du coup. Notamment cet album duo.
Pour Tom Waits, c'est clair que c'est un peu l'extrême du genre mais j'arrive à capter le truc, je sais pas comment ;)

Ingrid a dit…

Malgré ta jolie note, je n'arriverai jamais à accrocher à cet homme. Enfin surtout à sa voix. Comme tu le dis, on dirait qu'il sa fait chier à enregistrer ses morceaux. Moi, j'ai l'impression que ça le fait chier de chanter tout court. En plus ce personnage m'insupporte. Quant à sa pochette, n'en parlons même pas. Même un mioche sur Paint peut faire bien mieux.

mlleeli a dit…

Il a fait une chanson sur Lyon dedans. J'ai pu l'écouter sur un cd des Inrock par contre, je sais pas si c'était nous mais j'ai trouvé qu'on comprenait rien aux textes, noyés dans la musique. Dommage... Je vais réécouter quand même!

Gaby a dit…

>> Ingrid : Ouai, c'est vrai, mais passées outre sa voix, son attitude et sa pochette, j'ai trouvé un très bel album ;)

>> Mlleeli : Oui, j'aime bien cette chanson sur Lyon d'ailleurs mais la musique prend un peu le dessus. J'avais remarqué aussi. En fait c'est surtout sur ce titre là, les autres un peu moins.

Ingrid a dit…

Ca me fait penser à son duo avec Elodie Frégé. Bizarrement c'est l'un des titres que je préfère de l'album de cette demoiselle. Mais ça explique peut-être le fait que j'adore Elodie Frégé donc elle compense peut-être le mal que j'ai à apprécier la voix de Biolay ^^

Gaby a dit…

Ah oui, moi ça doit être l'inverse :p

Ingrid a dit…

Tu ne peux pas être parfait :p