"Moi, je fais de la musique indé"

lundi 5 juillet 2010

Chief - Night & Day





J'ai fait les soldes. Le premier jour même. Ça doit être la première fois que ça m'arrive, mais ça ne m'a pas empêché d'acheter beaucoup de choses que je ne mettrai jamais. En fait, quand je vois un truc à -70% et à ma taille, j'ai du mal à ne pas l'acheter. Je me dis que ça peut toujours servir et qu'à ce prix, je risque pas grand chose. Résultat aujourd'hui j'ai mis un short acheté l'an dernier qui avait encore l'étiquette -70%. Preuve que j'en avais pas "vraiment besoin" ... (comme dirait ma mère)(mais maman, t'as jamais été jeuuuuune ou quoooi ???).


Cette année j'ai fait dans l'achat de groupe. J'ai acheté un beau groupe de chemises, de cravates et de foulards. Et un gros groupe de diverses petites choses à droite à gauche. Et tout ça le premier jour parce qu'après y a plus ma taille de mec normal.


(là vous vous dites, ok il est bien gentil, mais c'est quoi le rapport avec le titre ?)(ben, y en a pas, et ces parenthèses servent de transition illusoire)



"Moi, je fais de la musique indé". C'est ce que m'a dit un type l'autre jour. Ok, de la musique indé, c'est de la musique faite sur un label indépendant pensais-je à tors. En fait non, c'est surtout parce qu'il se considère proche des groupes branchés du moment. Et en ce moment, "indé" veut un peu dire "branché". C'est moche et plutôt mal employé. Ça désigne le style musical gravitant autour du rock/pop/électro mais dans la partie hype, vous voyez ? Genre quand on a Radiohead ou Grizzly Bear comme influence (c'est le cas de beaucoup de monde), on dit qu'on fait de la musique indé. Mais le mec qui fait du jazz sur un label indépendant, c'est pas indé ? En fait, indé est grosso-modo devenu la contraction de rock indé, et je trouve ça un peu dommage. Dans l'idéal, le terme indé ne devrait même pas qualifier un style de musique : je vois pas en quoi l'indépendance change radicalement la musique. C'est comme si on disait qu'un groupe faisait du rock habillé en bleu, ça ne veut rien dire, musicalement parlant. Mais l'idéal n'existe pas, je sais ...


L'utilisation nouvelle de certains termes me fait quand même marrer. Surtout, je m'étonne de voir à quel point on cherche à catégoriser les groupes dans tel ou tel style. Et que les termes sont mal employés. Le folk par exemple. C'est pas parce qu'un morceau est acoustique qu'il est forcément folk. "Folk" ça veut dire "populaire" à l'origine, "traditionnel". Maintenant, le classement de la musique est devenu un beau bordel, chacun voulant créer son genre. Alors on rajoute du "post", du "indie", du "alternatif", du "progressive", du "néo", etc., mais au final ça veut surtout rien dire. Dans mon iTunes, j'ai 243 "genres" différents grâce (à cause) de tous les mp3 que je récupère. Sérieux, c'est quoi du "néo grunge pop" ? Hein ? Et ben, pour votre info, un mec sur le net a décidé que c'était la musique de ce groupe. J'aime bien quand un groupe essaie de se définir avec des styles musicaux différents, mais maintenant on s'y perd et ça sert plus à rien.


Bref, que tout le monde se calme avec les genres. "Indé" ça veut dire "indépendant", épicétou.

11 commentaires:

Homecats a dit…

'tain moi j'ai fait les soldes Samedi aprèm' (j'suis une grande malade), j'ai rien acheté de soldé parce que ça m'allait pas, mais je me suis ruée (ruinée) chez Séphora... Trucs de filles pour faire genre, mais ça fait plaisir de temps en temps. ^^

Sinon pour la musique indé, je suis entièrement d'accord avec toi. De toutes façons, j'ai jamais compris pourquoi on cherche absolument à catégoriser et à définir la musique. A la question : "t'écoutes quoi comme musique ?", ben j'réponds depuis toujours "j'sais pas. un peu de tout en fait". Parce que j'saurais pas définir la musique que j'écoute. J'écoute ce qui me plaît épicétout, quelque soit le "style". :)

Merci pour l'occupation que tu m'as donnée pendant mon taf ! :D

Gabrielle a dit…

Trop pareil que Homecats pour la musique à catégoriser. Chui incapable, sortie des grandes lignes, de dire ce qu'est précisément telle musique ou telle autre.

Pour les soldes, j'y suis allée vendredi matin (c'est moins pire), sur les Champs (oui msieur dame), et j'ai réussi cette fois à n'acheter que des trucs en soldes.
Même si c'est pas ce que je voulais au départ.

Je crois qu'en fait le truc c'est ça : partir avec des idées et un budget en tête.

Elizabeth a dit…

J'y connais strictement rien en musique actuelle... en dehors des trucs bien commerciaux...
donc je te laisse "râler" ! ;-)

Sinon, j'ai pas encore fait les soldes, par principe, j'attends la deuxième démarque, comme ma taille part toujours trop vite, ça m'évite des dépenses superflues mais tellement utiles ? ;-)

Ingrid | Vivalivadia a dit…

Tout pareil que Homecats (sauf pour les Soldes que je ne fais jamais, ou alors rarement sur catalogue. Mais j'y pense, faut faire ton blog mode man influent avec de jolies photos de ce que tu as acheté).

Je dis écouter de la folk mais c'est tellement large qu'au final, je ne sais pas ce que j'aime précisément. Merci pour "Indé". Je ne savais pas que c'était l'abréviation d'Indépendant. Je pensais que c'était un énième genre musical...

Kammrad Dimitrli a dit…

Mais tu sais que c'est sûrement moi qui t'ai passé du "néo grunge pop" en plus !!! Je parie même que c'est du groupe Biffy Clyro, que tu parle !

Entre nous, j'ai volontairement mis cet intitulé car ces 3 mecs sortent du lot et font une musique un peu transeverse dans la grande famille du rock. Grunge pour le chant hurlé, pop pour la touche électro, et néo, parce que le vrai grunge est mort... Ca partait d'une intention second degré en plus !!!

Bon allez, je vais m'écouter un bon vieux death old school de derrière les fagots, histoire de pas m'égarer du droit chemin.

PS : je sais qui a créé les guerres civiles en Afrique -> Ozzy Osborne, car avec lui les blacks s'abattent...

Lyly June a dit…

"moi je fais de la musique indé" lol :)

mais c'est bien au moins ce qu'il fait ?

Gaby a dit…

>> Homecats : Ouai, la question "t'écoutes quoi ?" amène une réponse très vague de ma part en général aussi :D

>> Gabrielle : Voilà, il faut partir avec un budget en tête, voire même un budget dans le portefeuille pour pas dépenser plus ;-)

>> Elizabeth : C'est une bonne technique, j'essaierai une année je crois (mais pas tout de suite) :P

>> Ingrid : Haha, ouai un blog mode masculin, y a un créneau à prendre ;-)

>> Kammrad : Aaaaah, oui, ça ne m'étonne pas de toi, je sais que t'aimes bien définir les groupes comme ça (et puis Biffy Cllyro, c'est toi, forcément). Mais autant j'aime bien définir en discussion un groupe avec des termes spécifiques mais dans iTunes ça fout le bordel, comment je fais un aléatoire dans "Punk" par exemple, s'il y a punk, néo-punk, punk-rock, punk-grunge, etc... ? ;-)

PS : joli, joli, je la note !

>> Lyly June : Ouai, c'est pas trop mal, ça passe. Mais c'est pas Radiohead quand même.

ennA a dit…

Et la musique indé n'est pas forcément synonyme de qualité et de bon son, ça peut être de la grosse daube aussi :-D
Et moi, je n'écoute que du folk-métal :-P ou du reggae-grunge, à la rigueur.

flou a dit…

"du rock habillé en bleu" j'adore! je veux le disque! :D

'Lie a dit…

Pour les termes, ils disent bien ce qu'ils veulent. Moi j'aime tel et tel groupe et je m'en fiche si c'est neo-punko-folk ou indé-classico-funk.
Pour revenir sur ton "vraiment besoin", je raisonne tout le temps comme ça maintenant. Parce que la société de consommation nous fait nous encombrer de tonnes de trucs, et que ça fait du bazar dans mon 30 m² !

nina sotte fille a dit…

Alors ça, ça ne m'arrive JAMAIS je mets tout ce que j'achète jusqu'à ce qu'il y ai des trous dedans, et même, si ça reste portable avec des trous (la mode actuelle aidant) je continue. J'ai encore quatre jupes de quand j'avais 12 ans, un jeans de quand j'en avais 13, etc. Ma taille aide un peu, c'est vrai mais alors acheter et puis ne pas mettre, jamais jamais.

T'en fais pas pour indé, ça passera, c'est juste une mode, un jour ce mot retrouvera son vrai sens.