Back to school

vendredi 5 mars 2010

Nathan Moore - Understand Under




Je sais pas si vous savez, mais quand on est doctorant, on a encore quelques cours à suivre. Ce qui veut dire qu'on peut suivre des cours et donner des cours en même temps. Un peu bizarre ... Bref, ces cours s'appellent des modules et on doit en choisir un certain nombre dans une liste. Moi j'ai été dispensé de la moitié parce que je suis trop bon j'ai un contrat CIFRE, donc j'en ai cinq à valider sur mes trois années de thèse.

Comme je sentais bien que ça allait me faire chier en seconde, et surtout en troisième année, je me suis inscrit à quatre modules cette année (en fait j'ai "oublié" de m'inscrire au cinquième, mais c'est pas plus mal finalement).


En gros, parmi ces modules t'en as des généraux sur le travail, l'éducation, etc. et d'autres plus spécifiques, plus orientés dans ton domaine. Globalement, seuls un ou deux paraissent intéressants, les autres te font plus chier qu'autre chose (ex.: "prévention des risques professionnels" wééééé ...). Pour l'instant, je n'ai testé qu'un module : l'anglais scientifique, qui est sensé t'aider pour la rédaction d'articles scientifiques en anglais, te donner du vocabulaire scientifique, etc. Des trucs qui peuvent bien servir quand on est thésard en science, quoi !


Et bien mes amis, qu'est-ce que c'est nul ce module ! Quelle idée de faire des cours d'anglais sans faire de groupes de niveau ! Résultat, on se retrouve à 15, moitié bons, moitié buses. Les bons vont se faire chier pendant que les buses vont galérer comme des chiens. Pour ne rien arranger, la prof est naze. Personnellement, je trouve que pour progresser en anglais il nous faut un prof ANGLAIS (ou américain, australien, ...). Nous, on a une bonne française, qui certe connait son vocabulaire mais a un accent tantôt anglais, tantôt franchouillard. Ce qui est un petit peu la honte pour un prof d'anglais. En plus, elle ne connait tellement rien aux sciences qu'elle ne sait même pas dire dix puissance trois en anglais. Dommage pour un module "anglais scientifique".


Wouaaah, heureusement qu'on a va être Docteurs es Science !


Au final, je suis un peu deg', je pensais apprendre quelque chose mais en trois heures on a récité l'alphabet, appris comment dire l'heure, conjugué le verbe be et écouté en cassette John et Helen épeler leur adresse avec la vitesse d'un discours de François Bayrou. C'est dommage, j'étais content de retourner étudier. On a même écrit notre nom sur une feuille pliée en deux, comme au collège. Un peu plus et elle nous demandait ce qu'on veut faire plus tard. Et j'aurais pu répondre ... pour une fois.


Allez, on y croit, la semaine prochaine on apprendra peut-être le futur !

15 commentaires:

Momo La Frite a dit…

Ah Ah ah THIS is so funny ! Sometimes i wish i could go back to school but when i read your note i don't wanna go anymore ...i'm happy watching Disney in english and reading books on my own !
huhuhu !
Bon courage en tout cas ta prof a l'air d'être géniale ! ^^

nina sotte fille a dit…

Ha voui, j'ai aussi des amies qui sont en groupe d'anglais soit disant deuxième niveau alors qu'elles n'en n'ont jamais fait. Premier cours on leur a demandé d'écrire une phrase pour se présenter en anglais ... hahaha. Non mais l'apprentissage des langues dans nos pays c'est nul, je vous le dis en connaissance de cause, flute à la fin!

Gaby a dit…

>> Momo La Frite : Wouah, you're kinda bilingual !! Thanks DISNEY !!! ^^

>> Nina Sotte Fille : Mais ouiiii, c'est nul ! Quand est-ce qu'ils vont le comprendre là-haut ?!!

Momo The French Frie a dit…

Yes Indeed Dear ! (j'adore placer le "indeed" qui est Soooo British, des que je peux ^^)

Bah disons que j'ai bcp worker mon bilingual English aux Staïtes ca aide ...

Et honnetement, quand j'était la bas, Disney Channel m'a beaucoup aidé car beaucoup plus compréhensible au niveau du vocabulaire que ...les Experts par exemple ^^

Shane a dit…

ah oui ça craint quand même, moi je dois suivre seulement 2 ou 3 modules, comme toi j'ai essayé de tout caser la 1ère année, et c'était "gestion de projet", et des cours scientifiques, mais un peu à côté de mon domaine, ils veulent qu'on s'ouvre à d'autres choses... Gestion de projet c'était un peu bidon, c'était sur des journées entières et on sortait toujours plus tôt que prévu parce que ça arrangeait le prof...

M. a dit…

Ah pauvre Gaby! Je crois qu'il en faut jamais suivre une langue en option à la fac! J'ai commencé par anglais, j'ai revu tout le programme de 6ème pendant deux semestres. Ensuit j'ai tenté le portugais, je sais juste dire "je m'appelle Marine" et "Voulez vous faire des bonshommes de neige avec moi", phrase on ne peut plus ambigu et on ne peut plus inutile. Bref,je suis totally agree avec Momo The French Frie, je n'ai jamais aussi bien compris et parler anglais depuis que j'ai la chance d'avoir toutes les chaînes américaines ici, sous titrées en espagnol certes, mais j'apprends à dire tout un tas de trucs du genre "She hooked you man" =D BREF, courage tout de même, je sens que tu vas pouvoir t'acheter une grille de sudoku pour passer le temps. (Une idée cadeau d'anniversaire? ;) )

Mathieu a dit…

Oh ! J'en ai fais plein de l'Anglais "scientifique" ! En IUT, en IUP, qu'est ce que j'ai pu en manger... et bien malgré ça, Je suis une buse !

C'est quand même pas croyable d'avoir fait autant d'Anglais et de pas savoir se débrouiller. Je veux pas me défausser mais quand même, si j'avais eu des profs compétents et intéressants je saurais surement dire autre choses que "suck my dick" ou "the other, They're coming" ;)

Elizabeth a dit…

Et comment on dit "10 puissance trois" ??? ;-)

Le seul moyen d'avoir un niveau basique en anglais, c'est de suivre un cursus de langue, où tu as la majorité de tes cours en anglais (heureusement hein!)...
sinon, les cours de langue à la fac, c'est juste pas possible !

De toutes façons, en France, l'anglais on peut l'apprendre que par les séries étrangères, la musique ou la lecture... faut pas compter sur les profs !!!

Gaby a dit…

>> Momo The French Frie : Carrément, c'est comme ça qu'on progresse vite !

>> Shane : Ah ben c'est sûr que si le prof déjà n'est pas motivé par son cours, ça pas aller très loin ^^

>> M. : "Voulez vous faire des bonshommes de neige avec moi" c'est vrai que c'est pas super utile au Portugal ou au Brésil :D

Mais oui, les chaînes anglophone c'est comme ça qu'on avance. Si en plus c'est sous-titré dans une autre langue, on apprend deux langues ! J'ai fait ça en Suède. (bonne idée de cadeau sinon, mais ça sera un peu capté vu qu'on est 15 ^^)

>> Mathieu : Tout se joue sur les profs, c'est net. C'est vrai que "the other, They're coming" c'est pas super scientifique ^^
Tout comme "Have you met Ted ?" ou "My name is Jack Bauer, I'm Federal Agent" ;)

>> Elizabeth : On dit "10 cubed", "10 raised to the third", "10 raised to the third power" ou encore "10 to the 3", il y a plein d'autres façons en fait, je sais pas trop s'il y en a une qui se détache vraiment.

J'avais eu 2 ou 3 bons profs au collège, mais après c'était la cata ... Heureusement qu'il y a les séries, comme tu dis ;)

Camille Lee a dit…

et t'asz mis la profession de tes parents aussi ?

Emily G. a dit…

J'ai échappé aux modules, qui sont devenus obligatoires dans ma fac pour les doctorants en première année à la rentrée 2009 (moi je suis en deuxième année uhuh). Heureusement, quand je vois ce qu'on leur fait faire ...
Sinon, moi j'ai appris l'anglais à la fac (en même temps j'ai eu des profs américains et j'ai bossé seule à côté), sans aller une seule fois dans un pays anglophone. Bénies soient les séries pour entretenir mon niveau !

Gaby a dit…

>> Camille Lee : Trop deg', même pas elle a demandé ! Nulle, cette prof, j'te dis !

>> Emily G. : Han ! La chance, t'as échappé à ça ! Chui trop jaloux !

Lyly June a dit…

Alors tu veux des profs anglais ?? mais tu rêves un peu !! même en fac d'anglais les profs anglo saxons sont minoritaires ! Ils doivent être 4 ou 5 sur la totalité des professeurs ou maitres de conférence du département d'anglais. Alors des profs anglais dans des facs scientifiques let me lol ! Quand j'étais en éco gestion, je ne faisais strictement rien en anglais, j'avais 15 de moyenne, et on faisait même pas d'anglais économique, juste des exposés. So interesting ! But if you need some help :)

Homecats a dit…

Je crois que j'ai toujours eu des profs d'anglais originaires d'un pays anglophone, même à la fac. M'enfin, j'sais pas mieux parler anglais pour autant...
Et sur mon CV, je mets que je maîtrise très bien. La bonne blague. Je m'entraîne en regardant les séries ou les films en VO mais ça m'habitue pas plus à parler la langue.

Quand j'étais en Espagne, j'ai appris l'espagnol en regardant toutes les séries et les films à la télé (et y'en avait un paquet). Y'a rien de mieux ! Ça, et vivre dans le pays lui-même parce qu'après, faut pratiquer ! :)

Gaby a dit…

>> Lyly June : Ouai mais bon, j'aimerai bien un bon prof quand même, anglais ou pas ! C'est fou qu'on se retrouve tous avec des profs pas tops ...

>> Homecats : Et ouai, comme toujours la pratique est vraiment indispensable, on perd très vite une langue !